Les fleuves de l’oubli // Du 02 au 05 mar. 2016 //

Aux lisières de la danse et du théâtre, Les fleuves de l’oubli naît à partir d’une plongée dans la mémoire politique du Brésil et de l’Amérique-latine et ses correspondances avec l’Europe.   Les fleuves de l’oubli est un spectacle/poème, un théâtre d’interrogation sur le présent, l’écoute, la pensée et l’action d’importants auteurs latino-américains qui évoquent des hommes et des femmes dont les mémoires se trouvent séquestrées... View Article

Aux lisières de la danse et du théâtre, Les fleuves de l’oubli naît à partir d’une plongée dans la mémoire politique du Brésil et de l’Amérique-latine et ses correspondances avec l’Europe. 
 Les fleuves de l’oubli est un spectacle/poème, un théâtre d’interrogation sur le présent, l’écoute, la pensée et l’action d’importants auteurs latino-américains qui évoquent des hommes et des femmes dont les mémoires se trouvent séquestrées par les livres d’historiographie officielle. 
Comment, à travers l’histoire d’un continent peut-on joindre le territoire de l’invention? 
Comment donner corps aux narratives poétiques et aux proses crues de la réalité, au silence, au deuil, à la mémoire?
Danser des mémoires brisées, danser nos peurs qui nous écrasent et qui nous rendent extenués. Raconter de sorte à faire surgir des forces résistantes, sources de moments qui survivent à l’oubli.
Entre le désir et la loi, la transgression et la culpabilité, le rêve et le désespoir, Les fleuves de l’oubli c’est un récit fragmentaire et rhapsodique. Une ode à la survivance – sa marginalisation, sa résistance et sa vocation à la révolte.

Pour plus d’informations