WIP – Work in progress


Ce projet est soutenu par l’Union Européenne dans le cadre du Programme Erasmus +.

WIP bandeau

Permettre la mise en relation entre des organismes de différents pays qui s’occupent du monde de la détention, à travers l’échange de bonnes pratiques et la réalisation de formations pour éducateurs, acteurs, travailleurs sociaux et personnel pénitentiaire. C’est ce que prévoit le projet Erasmus + « Work in progress » (Wip) qui réunit cinq partenaires européens :  le Théâtre de l’Opprimé pour la France, la Federación Enlace pour l’Espagne, Almada Mundo pour le Portugal et, pour l’Italie, Provincia di Pavia et Amici della mongolfiera, association chef de file du projet, présidée par  Vanna Jahier, « garante »  des droits des prisonniers pour la province de Pavie.

Les pays partenaires sont ceux d’Europe qui ont la plus forte densité migratoire : les pays riverains de la Méditerranée, premier point d’arrivée pour les migrants provenant de zones de guerre et de pauvreté. La forte densité de détenus d’origine étrangère dans les centres de détention de ces pays provoque des difficultés de coexistence et de communication entre les détenus eux-mêmes et entre détenus et personnel pénitentiaire, avec des cas avérés de graves violations des droits et de la dignité des personnes détenues.

 

Il est mené par l’association italienne Amici della Mongolfiera per Lu.I.S., œuvrant depuis longtemps dans ce domaine, et en collaboration avec :

  • Amici della Mongolfiera per Lu.I.S.

Pavie, Italie. Née en 2012, elle se veut un espace dédié à l’interculturel et au développement d’une conscience multiethnique dans une société ouverte et accueillante. Dès sa naissance, l’Association mène des activités liées à l’accueil des migrants, et depuis 2014 elle conduit des ateliers artistiques destinés aux détenus de la prison de Torre del Gallo à Pavie, accueillant plus de 600 détenus.

  • Théâtre de l’Opprimé Paris
  • Federación Enlace

Séville, Espagne. Fédération à but non lucratif qui travaille en Andalousie, notamment dans les domaines de la justice pénale, de la toxicomanie et de l’exclusion sociale. Fondée en 1991, elle œuvre pour la réinsertion sociale des détenus, et la conception et la mise en œuvre de programmes d’intervention et de formation dans les prisons andalouses.

Depuis 2000, ENLACE coordonne un programme de conseil juridique pour les personnes toxicomanes en Andalousie, y compris les détenus.

  • Almada Mundo

Lisbonne, Portugal. C’est une organisation à but non lucratif fondée en 2016 dont l’objectif est le développement d’activités de soutien à l’éducation et à la formation des adultes. Almada Mundo vise à contribuer au développement de systèmes d’éducation, de formation et d’innovation dans une perspective d’inclusion, notamment en milieu carcéral.

  • Province de Pavie, Italie

 

 

Objectifs du projet :

  1. Défendre le principe de la détention comme moment de rééducation et non de punition, en soutenant la personne détenue dans son chemin vers la réinsertion sociale à travers des pratiques artistiques (théâtre, musique…) aptes à renforcer l’estime de soi.
  2. Proposer des interventions de médiation linguistique et culturelle pour garantir l’égalité des droits des détenus et de leurs familles.
  3. Comparer les réalités auxquelles sont confrontés les partenaires du projet œuvrant en milieu carcéral dans leurs respectifs pays, à travers l’analyse des différentes législations nationales régissant le milieu pénitentiaire, dans le but de donner naissance à une éventuelle stratégie commune à adopter dans leur travail en prison.

Le projet prévoit 2 Workshop internationaux et 5 Réunions transnationales.

 

Calendrier :

Workshops :

Du 2 au 4 octobre 2019 – Sintra, Portugal

Premier workshop international auquel participent 5 membres de chaque association partenaire.

Au programme : ateliers de théâtre et échange de pratiques entre les comédiens de chaque organisme, et analyse des différentes règles pénitentiaires en vigueur dans les pays participant au projet.

Juin 2020 – Romagnese, Pavie, Italie

Deuxième workshop focalisé sur les techniques théâtrales utilisées en prison par les artistes de L’Association Amici della Mongolfiera et par les comédiens du Théâtre de l’Opprimé.

Réunions internationales :

Du 31 janv. au 2 fév. 2019 – Pavie, Italie

Ouverture de la première réunion internationale dans la « Sala delle Colonne » de la Province de Pavie.

Au programme :

  • Présentation des organismes partenaires
  • Visite de la prison de « Torre del Gallo » et workshop avec la compagnie « Uomini senza barriere », détenus acteurs de ce centre de détention.

Planification des activités postérieures du projet (workshops, meetings).

WIP - réunion Pavie 1

Du 24 au 26 juin 2019 – Paris, France

Deuxième réunion internationale au Théâtre de l’Opprimé de Paris lors de l’ouverture de la douzième édition de son Festival culturel MigrActions.

Au programme : interventions de Jean-Luc Romero-Michel (Maire Adjoint à la Culture – Mairie de Paris), de représentants du SPIP de Paris (Ministère de la Justice) et de Rui Frati (Directeur du Théâtre de l’Opprimé), illustrant le travail des acteurs de l’équipe du TO en milieu carcéral, notamment dans la prison de La Santé.

A 20h30 présentation d’un Théâtre-Forum créé avec les détenus participant à l’atelier hebdomadaire de théâtre conduit par les acteurs du TO.

WIP - réunion Paris 1

WIP - réunion Paris 2

 

 


erasmus-logo