Quartiers d’été 2021


logo Quartiers d'été 2021 - TO - CIPDR

Piloté par le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CIPDR), le projet Quartiers d’été 2021 (2ème édition) met en place des ateliers hebdomadaires dans une douzaine de quartiers de France (QRR : Quartiers de Reconquête Républicaine). Ils visent en priorité des jeunes de 16 à 25 dans des situations difficiles pour lutter contre la délinquance, la discrimination et le décrochage scolaire. Après les confinements successifs depuis mars 2020 et les mesures sanitaires restrictives mises en place, le projet vise à prévenir tout risque de rupture et de repli communautaire, en renforçant le lien social et en ouvrant de nouvelles perspectives à travers des activités culturelles et sportives.

A ce titre, le Théâtre de l’Opprimé organise des ateliers qui incluent principalement du théâtre-forum sur les relations à autrui (au travail, en famille, en société, etc.), mais aussi de la musique et de la capoeira. Chaque séance débute par des exercices de cohésion de groupe, de relaxation, de respiration et de travail vocal, avant d’aborder le travail de personnage, de texte et de mise en forum autour des thématiques ciblées (principalement axées sur la lutte contre la radicalisation et la récidive).

Il y aura une représentation de théâtre-forum par groupe lors de la dernière séance. L’idée étant que chaque groupe puisse réfléchir et se (ré)insérer dans la société plus facilement (travail, famille, société) afin de ne pas se sentir exclus et retomber sur de mauvaises habitudes tout en travaillant sur leur développement et conscience personnels.

Avec des extrapolations de leurs situations, par le théâtre, ils sont sensibilisés d’une manière ludique permettant de mieux comprendre le monde : socialisation collective, expression orale, écoute, prise de recul, respect, estime de soi, réflexion, concentration, débats, accès à la culture, gestion de l’anxiété, médiation du conflit, respect des règles communes, créativité, valeurs, stéréotypes et rigueur.

En 2020, ce sont environ 300 jeunes de toute la France (28 quartiers sur 21 villes) qui ont pu bénéficier de cette initiative, en ouvrant de nouveaux horizons pour beaucoup d’entre eux. Cette année, nous espérons que nos actions auront les mêmes retombées positives que l’année dernière.

L’association sera accompagnée sur place par la prévention spécialisée et/ou un centre social, dans chaque ville. Retrouvez-nous tout l’été dans les quartiers partenaires du projet en cliquant sur les liens dessous la carte (à venir).

 

Partenaires du projet

Logos