MARX EST MORT║24>28 mai

Le 24/05/2017 20:30


█  Création au Théâtre de l’Opprimé  █

 

« Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? »

Une question anodine qui laisse entendre la place qu’occupe aujourd’hui le travail dans nos vies ; de moins en moins équitablement réparti : certains cherchent en vain, tandis que d’autres portent le poids des baisses d’effectifs, et subissent une pression et des horaires en augmentation régulière.

Marx est mort est une pièce pour trois comédiens et un cercueil qui se déroule après un enterrement. Qui est allongé dans le cercueil ? Ce n’est pas le plus important. Notre constat de départ est celui-ci : quelque chose se meurt, dans le monde du travail. On ne sait pas très bien dire ce que c’est, on ne sait pas très bien quelle en est la cause, mais nous vivons actuellement une fin de cycle.

L’important est de toujours y croire : « L’histoire ne fait rien, c’est l’homme, réel et vivant qui fait tout. ». Dans la continuité d’une démarche documentaire et citoyenne, à partir d’improvisations et de témoignages.

 

« En sortant du fourgon mon cœur bat à toute allure, il cogne tellement fort que j’ai chaque fois l’impression qu’il va s’arrêter. Le soir, en rentrant chez moi, quand je descends de ma voiture, je ressens exactement la même chose… » Denis, transporteur de fond

Du mercredi au samedi à 20h30, le dimanche à 17h
Texte Grego Pluym Mise en scène et création sonore Raphaël Barani Avec Ariane Heuzé, Jérôme Fauvel et Antoine Amblard Lumière Felix Bataillou Scénographie  Gala Ognibene Collaboration artistique Sarah Blamont et Jean-Marie Clairambault
Tarif plein 16€ – Tarif réduit 12€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents) – Tarif très réduit 10€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)