Quartett ║ 18 et 19 jan

Du 18/01/2022 au 19/01/2022. Prochaine représentation le 18/01/2022 20:30


20h30

Das Kollektiv Mahu

Dans le cadre de la semaine

Jusqu’Au Bout

Durée : 1h30

Tout public

crédit Cecile Dessailly

 © Cécile Desailly

_

Valmont/ Merteuil, Les Liaisons dangereuses, Heiner Müller/Laclos, homme/ femme, Thomas Kellner/ Stan Briche, en français/ en allemand.

Stan ne parle pas un mot d’allemand mais il essaie quand même/ Thomas est bilingue.

lecorpslecorpslecorps/letexteletexteletexte

Théâtre/performance, moi/l’autre, rencontre des corps/distance critique, animal pulsionnel /citoyen raisonnable.

C’est un jeu/c’est pour de vrai, c’est écrit/c’est en impro, familier/étranger.

« le néant qui réclame sa pâtée »/ »l’éternité comme érection perpétuelle »

La seule chose que l’on sait : quoi qu’il arrive, ils iront jusqu’au bout.

C’est un jeu. De séduction et de massacre. De l’autre, de soi (et peut-être que ce n’est pas si différent que ça). Une tentative de trouver la langue de l’autre, le corps de l’autre. Le lieu de la cruauté et le lieu de désir. Hors des codes, hors des genres. Quelque part entre la backroom et le ring de boxe.

_

Texte : Heiner Müller

D’après les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Traduction française : Jean Jourdheuil & Béatrice Perregaux (éd. de Minuit)

Adaptation bilingue : Thomas Kellner

Mise en scène : Mathieu Huot

Avec : Stan Briche, Thomas Kellner et vous

Production : Das Kollektiv Mahu

Accueils en résidence : Centre Français de Berlin (Allemagne) ; Goethe Institut (Lyon) ; Cap Etoile, (Montreuil) ; Espace Dérives – Cie Sisyphe Heureux, (Champigny-sur-Marne) ; Elysée Théâtre (Lyon) ; Goethe Institut (Paris)

logo MAHU

▪ Tarif plein 16€

▪ Tarif réduit 12€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents)

▪ Tarif très réduit 10€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)

 

 

crédit Cecile Dessailly (2)

 © Cécile Desailly

crédit Cecile Dessailly (3)

 © Cécile Desailly

Théâtre de l'Opprimé