Réponses existentielles║ 10 > 14 fevr

Du 10/02/2021 au 14/02/2021. Prochaine représentation le 10/02/2021 20:30


Du 10 au 14 fevr 2021

Mercredi à samedi à 20h30, dimanche à 17h

Tout public 

REPONSES EXISTENTIELLES - Visuel comm (c) Marguerite BOURGOIN

© Marguerite BOURGOIN

_

Le problème que j’ai entrepris de traiter devant vous est celui du changement. Je l’ai choisi, parce que je le tiens pour capital, et parce que j’estime que, si l’on était convaincu de la réalité du changement et si l’on faisait effort pour le ressaisir, tout se simplifierait. Des difficultés philosophiques, qu’on juge insurmontables, tomberaient.

Une personne rentre chez elle. Au sol, un corps mort. Ou un corps dort.

Une digression s’ouvre sur le changement.

Composant avec les mots et la pensée de Bergson, deux interprètent explorent la question du mouvement, interne et physique, pour donner à sentir la réalité de la durée, faire l’expérience d’une transformation perpétuelle, qui traverse la question du deuil.

Frappé depuis des années par l’évidence des images du philosophe Henri Bergson, et leur capacité à renverser une rationalité de façade, Marceau Deschamps-Ségura (en alternance avec Ariane Padovani) et Lucie Durand proposent ici une sorte de percée vers l’expérience sensible. Revenant à la perception pure, l’analysant, la dépliant, il et elles donnent à lire le dynamisme inhérent à chaque être, inhérent au réel. L’univers sonore de Léa Moreau, mêlant à ses propres compositions des citations de Michal Bergson (compositeur oublié, père du philosophe), accompagne cette plongée dans le bruissement incessant de la matière qui nous constitue.

_

les Chants égarés

Auteurs : Conférences et écrits d’Henri Bergson

Metteur en scène : Marceau Deschamps-Ségura

Assistante à la mise en scène : Oriane Martin Vaskou

Artistes : Marceau Deschamps-Ségura / Ariane Padovani (en alternance) et Lucie Durand

Compositeur : Léa Moreau

Création lumière : Marceau Deschamps-Ségura

Création son : Léa Moreau

En partenariat avec : la Rookerie ; Mains-d’œuvres ; Label Rue du Conservatoire

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Le spectacle bénéficie de la précieuse aide du FONPEPS

Durée : 1h15

_

▪ Tarif plein 16€

▪ Tarif réduit 12€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents)

▪ Tarif très réduit 10€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)

[/collapsibles


Théâtre de l'Opprimé