top of page

taiwan

Taiwan 2006 et 2008 : un  projet de théâtre interactif a pour objectif d’enrichir les pratiques de dix-huit communautés taïwanaises des techniques européennes de théâtre interactif. Les communautés bénéficiaires étaient des groupes constitués autours d’un projet, d’une activité artistique ou d’un territoire. Ce projet s’est inscrit dans la continuité d’un travail entrepris depuis 1994 par le ministère de la culture de Taiwan auprès de trois cent communautés, actives mais souvent enclavées géographiquement, socialement ou culturellement.

Le projet s’est proposé de réunir les compétences de trois organismes européens qui utilisent le théâtre interactif comme un outil de communication et de création artistique et sont spécialisés dans le travail avec des populations défavorisées. Le projet a pour objectifs de mettre en place des ateliers de théâtre interactif et d’en former l’animateur au sein de dix-huit communautés réparties dans toute l’île. Chaque atelier permettait aux membres de la communauté de pratiquer le théâtre et aurait pour objectif de créer un spectacle interactif. En fin de projet, quatre festivals publics ont été organisés (trois en régions et un dans le centre du pays), au cours desquels l’ensemble des spectacles créés ont été représentés dans un échange entre les communautés et le public. Le projet a eu également la réalisation d’un film vidéo moyen métrage.

Grâce à ce voyage le To est revenu avec l’écho d’une double rencontre : d’abord avec la culture et la situation si complexe de Taiwan, l’ancienne Formosa, ensuite avec l’œuvre d’une grande écrivaine et militante, Li Ang.

Li Ang nous plonge au travers de multiples personnages, au cœur de l’univers taïwanais,  restituant  le détail humain, ses ambivalences et ses multiples appartenances, ses singularités sociales,  ethniques et  culturelles : travaillant ces particularités comme autant de munitions, elle nous catapulte vers l’universel qui résonne dans tant de sociétés, en chacun de nous.

Activités

Réunion méthodologique préparatoire à Paris : septembre 2006 / 2 jours / 6 participants :

Mise en commun des pratiques entre les trois organismes européens et adaptation au contexte.

Session 1 à Taiwan : novembre 2006 / 19 jours / 10 participants européens :

  1. Séminaire d’harmonisation des pratiques des animateurs et training (2 jours).

  2. Formation collective des dix-huit chefs de groupe à Taipei (6 jours).

  3. Chaque animateur accompagne sur le terrain 3 chefs de groupe pour poursuivre leur formation en prise avec leur groupe (6 jours).

A l’issue de la première session, chaque atelier travaille de façon autonome.

Session 2 à Taiwan : février 2007 / 11 jours / 3 participants européens :

Le directeur du projet assisté par un animateur se rend directement sur le terrain auprès des 18 communautés : bilan du travail effectué entre les deux sessions, enrichissement des techniques employées et orientations pour les mois à venir.

Session 3 à Taiwan : mai 2007 / 22 jours / 12 participants européens :

  1. Formation collective des dix-huit chefs de groupe à Taipei (2 jours).

  2. Chaque animateur accompagne sur le terrain 3 chefs de groupe pour faire le bilan du travail entre les sessions et finaliser la création du spectacle (6 jours).

  3. Trois festivals locaux sont organisés : réunissant six groupes proches géographiquement et ouverts au public régional (3 jours).

  4. Un festival final est organisé à Taichung (ville du centre de l’île) : les dix-huit ateliers sont représentés, toutes les représentations sont publiques (4 jours).

  5. Tournage du moyen métrage témoin au cours de la session 3.

l'Equipe

L’équipe était encadrée par le directeur du TO, Rui Frati et composée de six comédiens-animateurs issus de trois organisations européennes :Théâtre de l’Opprimé Paris : Chef de file français : spécialisé dans la formation de groupes aux techniques du théâtre interactif, ainsi que dans l’animation de séances publiques de théâtre forum. Travaille sur le terrain de la prévention en France et à l’étranger. Organizzazione Interdisciplinare Sviluppo e Salute : Co-organisateur italien : fondé par un groupe d’ethno-psychiatres et d’artistes, spécialisé dans le travail auprès de populations étrangères à forte composante multi-culturelle. Escape Artists : Co-organisateur anglais : Spécialisé dans la création et la production d’œuvre dramatiques ou musicales favorisant l’échange entre les milieux marginalisés et les milieux culturels.

Partenaires

Les partenaires du projet sur place étaient les dix-huit communautés bénéficiaires de la mise en place des ateliers et de la formation aux techniques du théâtre interactif. Ces communautés sont des groupes dores et déjà constitués et actifs. Le ministère des affaires culturelles de Taiwan a participé à la sélection des communautés bénéficiaires, ayant travaillé depuis 10 ans auprès de 300 d’entre elles, il nous a apporté sa grande connaissance du terrain.

Le Ministère de la Culture de Taiwan (Council for Cultural Affairs, Executive Yuan)

Ces trois organismes se sont engagés à soutenir notre projet à travers une aide à définir au moment de la mise en place opérationnelle. Cette aide peut par exemple prendre la forme d’une diffusion d’information auprès de leurs réseaux pour les manifestations publiques ou de prêts de locaux:

Ufficio Italianio di Promozione Economica, Commerciale e Culturale a Taiwan

L’Alliance française à Taiwan

The British Council in Taiwan

Taiwan-11.webp
Taiwan.jpg
bottom of page