top of page
DSCF1329.jpg

Prisoners on Stage – Theater as a link between inside and out

Projet soutenu par l’Union Européenne

Ce projet a pour objet que se rencontrent différents partenaires qui dans leur pays respectif travaillent sur le théâtre en prison.
Les effets de la pratique théâtrale en prison se sont avérés très positifs. Au delà du simple fait de permettre à des détenus de pratiquer une activité culturelle régulièrement, le théâtre crée des liens sociaux plus apaisés au sein de la prison, d’autant qu’il permet une forme de distanciation et d’éloignement même fictive et momentanée de leurs réalités quotidiennes.

Le Théâtre peut donc prendre tout son sens dans un processus de resocialisation et de réinsertion, objectif des détenus qui s’investissent dans nos ateliers et de l’administration pénitentiaire qui les met en place.

Les contextes, les infrastructures pénitentiaires, les pratiques culturelles restent très divers dans les différents pays de l’Union européenne.

Lors de nos visites chez nos partenaires européens, nous pouvons partager effectivement leurs expériences, nous rendre avec eux dans les établissements dans lesquels ils interviennent.

Pouvoir connaître les difficultés et les spécificités de chacun de nos partenaires, les manières dont à partir d’elles ils ont développé leurs activités, permet d’interroger ses propres pratiques et de continuer à être pleinement en mesure d’améliorer les interventions.

Partenaires

Teatro dell’Ortica – Gênes, Italie 

Fundatia Culutral -Artistica SIGMA ART, Bucarest, Roumanie

Penitenciarul Vaslui – Vaslui, Roumanie

Aufbruch Kunst Gefängnis Stadt, Berlin, Allemagne 

Allemagne

Le TO est allé en Allemagne en juin 2014 pour la dernière rencontre du projet. Nous avons eu la chance de voir le travail qui est effectué chez notre partenaire Aufbruch.

 

Pendant les trois jours que le TO a passé là-bas, les partenaires ont échangé leurs idées, leurs expériences, et leurs histoires ainsi qu’appris plus sur le travail d’Aufbruch. Nous avons visité une prison pour les jeunes hommes où Aufbruch effectue un programme de création audiovisuelle. Dans le cadre de ce programme, les détenues ont pu créer un film documentaire sur leurs vies en prison.

Le groupe ont visité aussi la prison de Heidering, la plus récente et plus moderne en Europe, et le prison de Tegel où les détenus ont joué une pièce de théâtre.

Ateliers et activités du projet

En mai dernier du 20 au 24, nous avons reçu une délégation des 4 partenaires à Paris.

Au programme de leur visite  :

– réunion d’accueil – le 20 mai

– atelier à la prison de la Santé, participation à l’atelier, échanges avec les détenus et avec l’administration pénitentiaire (en présence de Patrick Madigou, Virginie Nouailles et  Pascale Baranger)

Dans le cadre du festival Migractions :

– Lecture de « l’enfant criminel » de Jean Genet  

– Séance de réflexion publique « Théâtre et Prison », ouverte à tous.

DSCF1329.jpg
LaSante_21052013.jpg
DSCF1290.jpg
bottom of page