top of page

1998 –DAMIENS

Que les punitions en général et que la prison relèvent d’une technologie politique du corps, c’est peut-être moins l’Histoire qui me l’a enseigné que le présent
Un personnage : Fuchs ? Damiens ? Effe ?
Une entité capable de répondre présent quand d’autres sont en détresse ; de prendre position quand d’autres s’agitent.
Une action : démasquer notre société moderne et démocratique, ou comment montrer que les ressorts de l’idéologie justifiant le supplice médiéval ne sont fondamentalement différents de ceux justifiant la prison aujourd’hui.
Un lieu : La prison. Celle des gouffres où même les philosophes se perdent.

Nobis-photo-affiche-768x432.jpg

D’après Surveiller et punir de : Michel Foucault
Adaptation : Frédéric Rousseau et Rui Frati
Mise en scène : Rui Frati
Conseiller musical : Giuseppe Furghieri
Scénographie : Frédéric Rousseau
En scène : Christine Appella, Delphine Dey, Irene Di Dio, François Durègne, Stéphan Kalb, Grégoire Monier, Vijaya Tassy
Création lumières : Tanguy Gauchet

bottom of page