Longtemps la nuit ║ 15 au 19 février

Du 15/02/2023 au 19/02/2023. Prochaine représentation le 15/02/2023 20:30


Mercredi à samedi : 20h30
Dimanche : 17h

Cie Qui Porte Quoi

1h15 – A partir de 12 ans – sujet difficile

photo affiche longtemps la nuit

_

Suzanne est une écrivaine en panne d’inspiration qui anime des ateliers d’écriture. Arsène est un adolescent de 16 ans qui va participer aux ateliers animés par cette dernière. Le thème des ateliers d’écriture : l’objet. Un objet familial, ancien ou non, que devront rapporter les élèves et qui sera le point de départ à ce travail de rédaction. Les élèves, un à un, évoquent leurs objets personnels, vestiges des exploits des grands-parents, ou souvenirs de voyages. Mais pour Arsène, le choix semble cornélien. Il décide finalement de ressortir sa valise de sa cachette, seul souvenir de sa famille d‘origine et de sa vie passée. Suzanne va alors se rendre compte de la difficulté pour le jeune homme de parler de cet objet et va réaliser le traumatisme qui se cache derrière. Étant petit, Arsène habitait le Rwanda. A 7 ans, il a fui seul le génocide. Après de nombreux obstacles, il a été recueilli par une association et a pu être adopté dans une famille en France. Cette valise est l’unique objet qu’il lui reste de sa famille. Les ateliers de Suzanne vont réveiller en lui ses souvenirs et sa mémoire traumatisée. Suzanne va alors l’aider à se remémorer ses souvenirs douloureux pour commencer à les digérer. Elle aussi a connu un deuil enfant et ne se souvient plus de son enfance. Sa sœur Jeanne tente de raviver sa mémoire, mais Suzanne n’y arrive pas. Avec sa rencontre avec Arsène, quelque chose va se débloquer. Mutuellement, ils vont s’aider à se remémorer pour mieux grandir, avancer vers plus de sérénité. Une sorte de résilience. Un récit à trois voix, plein d’espoir joué par trois comédien.nes dans une mise en scène épurée.

_

D’après le roman J’ai longtemps eu peur de la nuit de Yasmine Ghata

Texte : Raphaël Thet
Mise en scène : Gaëlle Bourgeois
Assistante de mise en scène : Caroline Stefanucci
Avec : Marie Almosnino, Corinne Chevalier, Aboubacar Bidanessy
Composition : Marie Almosnino
Création lumières : Bastien Gérard
Création son : tout au plateau par Marie Almosnino
Chorégraphie Circassienne : Julie Tavert
Scénographie et costume : Maud Chanel
Coproducteur : Théâtre François Ponsard à Vienne , Région Auvergne Rhône Alpes dans le cadre du dispositif « un été culturel » , en attente de réponse du département de l’Isère, de la drac AURA et de la SPEDIDAM

logo QuiPorteQuoi logo région AURA logo theatre francois ponsard

╚> En ligne ici  (pour recevoir une contremarque à venir échanger contre un billet sur place durant les horaires d’ouverture de la billetterie :

La billetterie sur place ouvre 40 (QUARANTE) minutes avant le spectacle et ferme 10 (DIX) minutes avant le début de la séance ; au delà de ce temps la récupération des billets et donc l’accès en salle ne sont plus garanties.

▪ Tarif plein 18€

▪ Tarif réduit 15€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents)

▪ Tarif très réduit 12€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)


Théâtre de l'Opprimé