Madre mía ║ 6 > 10 nov

Du 06/11/2019 au 10/11/2019. Prochaine représentation le 06/11/2019 20:30


Du mercredi au samedi à 20h30, dimanche à 17h00

Spectacle à partir de 12 ans

 

MADRE MIA

©Maureen Beguin

_

Inspirée par l’affaire des bébés volés du Franquisme, qui a perduré en Espagne jusque dans les années 90 et concerné des dizaines, voire des centaines de milliers de bébés enlevés à leurs mères républicaines, à qui l’on faisait croire qu’ils étaient morts, Madre Mía entrecroise les voix d’hommes et de femmes témoins, organisateurs, complices de ces crimes à grande échelle, celles des victimes et de leurs défenseurs.

Au départ idéologique (détruire ce qu’un psychiatre proche de Franco appelait « le gène rouge » en confiant à des mères franquistes les bébés volés) l’opération est devenue purement commerciale après la mort de Franco.

La pièce se déroule sur une soixantaine d’années, depuis la proclamation de la République en Espagne en 1931 jusqu’aux années 2010 où l’affaire éclate au grand jour et secoue le pays comme un tremblement de terre.

Sur cet arrière-fond historique se dessinent, plus largement, le thème de la complexité de la filiation et de la quête identitaire ainsi que celui de la difficulté de la relation mère-fille.

_

Compagnie Théâtre Atelier Montreuil (TAM)

Texte : Dominique Chryssoulis

Mise en scène : Tonya Trappe

Interprétation : Mia Leahy, Juliette Togashi, Tonya Trappe, Herman Delikayan

Lumière : Maureen Beguin

Durée : 1h15

 

_

Coproduction TAM (Théâtre Atelier Montreuil) et Théâtre de l’Opprimé.

▪ Tarif plein 16€

▪ Tarif réduit 12€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents)

▪ Tarif très réduit 10€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)

madré mia 02

©dominique chryssoulis


Théâtre de l'Opprimé