La Passion selon Jean ║ 11 > 15 mars

Du 11/03/2020 au 15/03/2020. Prochaine représentation le 11/03/2020 20:30


Du mercredi au samedi à 20h30, dimanche à 17h00

Spectacle tout public

Passion selon Jean 1

© Coll. des Rhizomiques

_

Notre spectacle révèle un univers crée par deux êtres, un espace-temps qui leur appartient, un univers constitué d’un quotidien simple et répétitif. Cet univers est, par intermittence, baigné – littéralement – par la présence des images vidéo ou photographiques de liquides, d’eau, de masses liquéfiées et de corps solides en mouvement… projetées au sol et sur les rares éléments du dispositif scénographique, reflétant états intérieurs, émotions, pensées… parfois troubles… des personnages.

Le corps de Moi-Lui ne porte pas des stigmates de sa pathologie. Notre Passion n’est pas l’expression d’une souffrance. Cette Passion là est l’expression d’amour, du désir, d’un désir chaosmique – inexprimable – d’être au monde, ensemble et seuls, de deux être liés ici, au présent. Un Moi-Lui schizophrénique et son infirmier Jean.

Moi-Lui est un jeune homme maigre avec un visage d’oiseau, toujours aux aguets, pleinement présent à chaque instant. Des flots de parole ininterrompue, itérations et spirales, jaillissent de lui sans contenance apparente, plus musique que sens, l’insensé étant sens. Jean est un “pontonnier“, il établit des passerelles entre les mondes… celui de Moi-Lui et le sien, entre l’administration et ses malades, entre l’inévitable et ce qui pourrait être évité, entre ce qui est à faire, les différentes instances et des étapes à franchir pour y arriver… entre la parole et les silences, entre la souffrance et la joie.

La connivence entre les deux complices s’inscrit tout aussi bien dans la parole que dans les silences, et quoi que le texte ne soit pas écrit sous forme de dialogue à proprement parler, Jean et Moi-Lui dialoguent en continu dans cet espace qui est le leur, dans et par leurs corps, par leurs jeux, mouvements et actions qu’ils partagent.

La spécificité de l’écriture du texte de la pièce elle même étant constituée de deux monologues parallèles et bien distincts par leur forme, ne suggère pas, au premier abord, la possibilité de leur croisement pour donner naissance à un dialogue. Le rôle de notre mise en scène sera alors de tenter de créer, par un échange non-verbal, par le rapport des deux corps à l’espace, des actions et jeux entre les deux protagonistes, une sorte particulière de continuité dialoguée…

 

 

_

Collectif des Rhizomiques

Texte : Antonio Tarantino

Traduction : Jean Paul Manganaro

Mise en scène, scénographie, conception musicale : Olga Jirouskova

Interprétation : Pascal Larue, Ulysse Bosshard

Éléments scéniques : Fred Nantel

Création Son & lumière : Jean Guillet, Philippe Marcais

Vidéo : Julien Reis

Images : Eric Minette

Durée : 1h30

_

▪ Tarif plein 16€

▪ Tarif réduit 12€ (sur justificatif : étudiants, – de 30 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, intermittents)

▪ Tarif très réduit 10€ (groupe à partir de 10 personnes, adhérents, partenaires)

 

Passion selon Jean 3 Passion selon Jean 2 Passion selon Jean 4


Théâtre de l'Opprimé